Dans l’enfer de Delhi

Notre premier run fut loin d’être une sinécure sous les températures caniculaires de la capitale indienne. Du coup, ça a fait pschit !

Après trois premiers jours riches en émotions, et armés de tout plein de bonnes intentions, Salma et moi avons bravé l’étouffante chaleur de Delhi et de sa place CP. Avec l’objectif de se dégourdir un peu les jambes dans l’un des parcs de l’hypercentre de la ville.

Sans doute un peu présomptueux dans cette entreprise, notre virée à tourné court. Seulement 3 km parcourus sur les  7 ou 8 espérés avant d’être rattrapés par une horrible sensation de suffocation. Gorge qui brûle, Georges qui fond, nez qui gratte, Salma qui craque. Fin de l’histoire.

Les Dindons Voyageurs en ont bien bavé

Une réflexion sur “Dans l’enfer de Delhi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s