Le top 10 des trucs à savoir sur Katmandou

Aussi brève fut-elle, notre semaine népalaise nous a permis d’en apprendre pas mal sur le pays du Cèdre. Et comme on est super sympa, on vous fait partager ça.

10. A Katmandou, un VS vaut mieux qu’un XO.

Amis Cognaçais, accrochez-vous à votre barrique. Déjà tout stupéfait que nous étions d’avoir trouvé quatre références de la meilleure des eaux-de-vie dans la capitale népalaise, les bras nous en sont littéralement tombés, lorsque nous nous sommes aperçus que chez les Népalais, un XO valait bien moins qu’un VS, ou qu’un VSOP.

DSC03555.JPG

Question cognac au Népal, ils ont pas tout compris…

9. Au Népal, les codes couleurs des clubs de foot, c’est pour les blaireaux

Malgré une culture footballistique aussi remarquable qu’insoupçonnée, les Népalais se permettent à peu près tout et n’importe quoi. La preuve en images. Tongs de United aux couleurs de City, claquettes du Real aux couleurs du Barça… On a bien ri.

DSC04608.JPG

Le respect n’à plus sa place sur les étalages de claquettes.

8. Chez les taxis népalais, le ridicule ne tue pas

Plus kitsch tu meurs. Lecteur DVD « élastiqué » sur le rétro intérieur, toile cirée découpée chez mamie en guise de garniture de portière, bandeau autocollant Adidas le long du bas de caisse, paillasson faisant office de housse de banquette. On n’a pas payé bien cher, et on s’est bien marré. Les taxis sont sympas.

DSC04002.JPG

La toile cirée de mamie sert aussi de garniture de portière, chez les taxis.

7. A Katmandou, Momo n’est pas Marocain. Il se mange, et il est bon

Incontestable spécialité culinaire locale, le momo nous a régalé sans nous ruiner. Servi par dizaine, cette petite boule de viande épicée enroulée de pâte de blé bouillie ou frite, est ausi populaire que Messi à Barcelone ou que le bar des sports à Vesoul. Un « must eat » dont la sauce piquante ou aigre-douce ne fait que rehausser la saveur.

DSC04336.JPG

Les fameux momos et leurs sauces.

6. A Chapali, la grenouille est lilliputienne

« Tout ce qui est petit est mignon ». Adage vérifié grâce aux minuscules batraciens rencontrés sur le bord des routes. Du coup, on a bien fait gaffe de pas les écraser. Salma a même pris son courage à deux mains pour en recueillir une dans la sienne.

DSC04348.JPG

Mini-grenouille (déjà vue sur FB pur les fans, les vrais…).

5. Au Népal, les filles ne rigolent pas avec les arts martiaux

Durant notre séjour népalais, nous avons eu la chance de croiser l’équipe nationale de taekwondo féminine. Qui s’entraînait dans un temple sous le regard froid d’une coach aussi rigoureuse que ses filles étaient disciplinés. Une séance dispensée dans l’un des temples les plus majestueux de la ville. Moment magique.

DSC03976.JPG

L’équipe nationale féminine de taekwondo.

4. Thamel, sorte de « Disneyland » du touriste et du trekker

Depuis les années 60, Katmandou est bien connu pour être devenu l’un des hauts lieux de la culture hippie. Si les babas-cool se sont mués en hordes de buveurs de bière (Français, Britanniques et Allemands pour la plupart), les trekkers ont largement pris le dessus. Ce qui a eu pour conséquence de remplacer le quartier le plus touristique de la ville en une succession de  » Vieux Campeurs », ou les coupe-vents « The North Face », les sacs « Quechua », ou les doudounes « Salomon » soumettent l’artisanat local à une rude concurrence. Dommage.

3. A Katmandou, les moines et les Bouddha ont droit à des gâteaux.

Rigolo, que de voir des offrandes déposées au pied de statuettes de célèbres moines, de Dalaï-lama, ou des différents Bouddha. En Inde comme en Birmanie, on est plus eau, bananes et noix de coco. Au Népal, les divinités bouddhistes sont donc un peu plus gourmandes, et veinardes, puisqu’elles ont droit à des petits sablés, des gaufrettes et autres douceurs dont elles peinent toutefois à se délecter…

DSC03614.JPG

Le moine est content.

2. Au Népal, les stigmates des différents tremblements de terre marquent encore profondément le pays

Routes défoncées, patrimoine architectural parfois ruiné… le Népal n’a pas été épargnés par les tremblements de terre. Entre 1833 et 2015, pas moins de 10 séismes compris entre 6,3 et 8 sur l’échelle de Richter, ont affolé les sismographes. Un frein évident au développement du pays, notamment d’un point de vue des axes de communication.

DSC04530.JPG

La plupart des temples ont été épargnés par les séismes. En revanche, comme on peut le voir sur la gauche, plusieurs pilonnes de bois renforcent les structures des bâtiments.

1. Une richesse historique méconnue.

L’histoire contemporaine du Népal, c’est un peu notre révolution française à nous. Après une tentative avortée d’inspiration maoïste (1996), pour renverser la monarchie en place, le roi Byrendra tout comme l’ensemble de ses proches sont assassinés au cours d’un dîner au palais royal (2001). L’onde de choc suscité par le massacre d’une famille ultra-populaire provoque des suicides par centaines au sein de la population civile. D’autant que le mystère n’a jamais été levé concernant l’identité des commanditaires de ce quintuple homicide. L’opposition népalaise accuse Gyanendra, frère du monarque et parent le plus proche absent à ce dîner. Une fois devenu roi, ce même Gyanendra surprendra l’ensemble de la classe politique suite à un coup de force aboutissant à la destitution du premier ministre. Un acte justifié par l’incapacité de Sher Bahadur Deuba à régler le conflit maoïste. De quoi finir de se mettre à dos l’ensemble du pays après s’être arrogé les pleins pouvoirs. Ce qui débouche sur une grève générale et illimitée provoquant la formation d’une assemblée constituante ayant pour mandat de rédiger une loi fondamentale décidant du sort de la monarchie. A une écrasante majorité, celle-ci est abolie le 28 décembre 2007 (270 voix contre 3).

DSC03679.JPG

Le palais royal, scène du quintuple homicide du roi Byrendra et de sa famille.

2 réflexions sur “Le top 10 des trucs à savoir sur Katmandou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s