Australie (Newcastle – Sydney) : week-end à « Walt Sydney »

La dolce vita australienne a pris tout son sens lors du week-end passé sur les rives de la mer de Tasman

Day 13 – Vendredi 20 octobre

Newcastle nous a offert un accueil digne de son homonyme britannique. Du gris, du vent, de la pluie. Un petit tour pour son côté anglican, et nous revoilà parti sous des trombes d’eau claquant sur les calandre de notre vaillant van. Pas la plus sexy des journées, mais il fallait ben avancer en direction de Sydney. Ce que nous avons fait, et plutôt bien, en dépit de la soirée frisquette passée sur l’un des parkings d’une ville dont on a même oublié le nom…

DSC01823

Du froid, du vent, de la pluie, du gris !

Day 14 – Samedi 21 octobre

Sous un soleil éclatant, Sydney se pare de ses plus belles couleurs. De quoi faire scintiller l’hyper-centre et ses buidings en verre qui réverbère les lumières printanières. La joyeuse frénésie  du samedi après-midi au cœur des artères commerciale succède à une fin de matinée plutôt calme, à l’image d’un pays où le bien-vivre semble avoir été érigé en priorité.

DSC01853

Sydney, un samedi après-midi

Ce que nous avons constaté à l’Allianz Stadium de Sydney, en se payant le petit luxe d’assister au derby des eux club de foot de la ville, entre les « Wanderers » et le « FC ». Un classique bon enfant disputé devant 35 000 personnes, dans une enceinte où l’ambiance n’a pas grand-chose à envier à celle du bon vieux foot européen.

DSC01972

C’est parti pour le derby

Car lorsqu’il s’agit de sport, l’Australien touche à tout. Footy (sorte de mélange entre le foot et le rugby), soccer, basket, vélo, tennis, F1, rugby à 7, à 13 ou à 15… mais aussi le cricket. Le fabuleux stade national à la forme parfaitement circulaire fait de briques pourpres, lui conférant une allure d’un autre temps, jouxte d’ailleurs la toute nouvelle enceinte du FC Sydney et du club de rugby des Warathas. Anachronique… et ultra-révélateur de la place occupée par le sport dans la société australienne.

DSC01966

West Sydney – Sydney FC : un derby gentillet

DSC01938

Deux Dindons au stade 

Day 15 – Dimanche 22 octobre

Avant que la grisaille et la pluie ne s’abatte sur la capitale, ses derniers rayons de soleil matinaux sont plutôt propices à la visite du jardin botanique. Un gigantesque parc s’étendant des buildings de l’hypercentre jusqu’à l’opéra, le long la baie de Sydney. Comme à chaque fois en Australie, le décor vaut le détour. Deux petits heures à flâner, à regarder les amoureux s’amouracher, à s’amuser devant les kiwis mangeurs de chips, à buter sur les noms latins de plantes farfelues…

DSC02056

La Dolce Vita à l’Australienne…

DSC02032

Urbanisme, faune et flore peuvent aussi faire bon ménage

Le reste de notre journée fut moins drôle, si l’on excepte le passage par la célébrissime Bondy Beach. Du van par l’autoroute vers Canberra, une grosse pluie qui mouille, un froid glacial, et un camping sans âme dans une ville (Goulburn) dénué de charme.

DSC02000

On ne pouvait pas terminer ce papier sans un aperçu des charmes de Bondy Beach

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s